Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 21:34

Contrairement à ce que pourrait laisser penser le titre de cet article, je ne vais pas parler ici des pays leaders dans la production d'éolienne (sempiternel discours sur la Chine "atelier du monde") mais bien des pays producteur d'électricité éolienne.

 

Le Global Wind Energy Council (sorte de club / lobby mondial de l'éolien) a publié il y a quelques semaines ses statistiques 2011 sur la production d'électricité d'origine éolienne dans le monde, et on peut en tirer quelques enseignements intéressant, et qui vont à l'encontre de quelques idées reçues.

 

puissance eolienne totale 2011

 

Comme le montre la figure de droite, si la Chine est effectivement un gros producteur d'éoliennes, elle est surtout un gros producteur, le plus gros producteur mondial, d'électricité d'origine éolienne, avec une part de 26,3% (plus du quart à elle seule) des 238 GW de puissance électrique d'origine éolienne installée dans le monde (chiffres à la fin décembre 2011, et qui rapporté à la production moyenne d'une éolienne sur une année, correspondent grosso modo à une cinquantaine de réacteurs nucléaires). La position de la France ? Un médiocre 2,9% du total loin derrière... l'Inde !! (6.7%) et très loin derrière l'Allemagne, leader européen avec 12.2%. A noter le bon classement de l'Espagne, qui a su développer une industrie de production d'éolienne dynamique, comme quoi on peut allier économie et écologie.

 

 

Certes, mais avec le Grenelle de l'environnement, me direz-vous, la France va certainement progresser dans le prochain classement !

 

ou pas...

 

 

puissance eolienne installe 2011La figure de gauche montre la répartition mondiale de la puissance installée au cours de l'année 2011. Les résultats sont encore plus tranchés, avec presque la moitié (44%) des 41 GW installée qui l'ont été en Chine ! Non seulement cette dernière est leader pour ce qui est de la puissance installée totale, mais c'est également le pays pour lequel cette puissance progresse le plus vite. De là à parler de la Chine comme une puissance "verte", il n'y a qu'un pas, qui correspond bien au tournant que les dirigeants chinois semblent vouloir donner au pays depuis 2 ou 3 ans. Et la France dans tout ça ? Elle arrive péniblement au 9e rang (2%, loin derrière son rang de "6e puissance économique mondiale, et en baisse marquée par rapport à 2010) précédant de peu la Suède (1.9%) à peu près 7 fois moins peuplée. Et très loin derrière l'Inde (7%) ou l'Allemagne (5%) là encore leader européen. Grenelle de l'environnement ou pas, encore beaucoup de chemin à faire en France avant que les éoliennes ne "défigurent le paysage", contrairement à ce que voudraient faire croire les détracteurs de cette technologie. (au passage, je pense écrire prochainement un article sur les coûts de l'électricité éolienne, pour lesquels là encore on peut constater beaucoup de désinformation).

 

En résumé, pour la France on peut parler de Grenelle de l'environnement, de croissance verte ou de production d'électricité renouvelable, ça reste encore très virtuel (ou pipeau, pour user d'un terme un peu moins diplomate) par rapport à de nombreux autres pays dans le monde. Et si la Chine fait reposer en très grande partie sa croissance actuelle sur le charbon, on voit qu'elle commence à se tourner fortement vers l'après énergies fossiles.

 

 

retour au sommaire thématique

Partager cet article

Repost 0
Published by D. - dans économie
commenter cet article

commentaires

Hermine 04/05/2012 11:19


Un lien utile pour les lecteurs de ce blog vers le GWEC, ce qui leur permet de s'informer avec des données précises.

Un autre texte intéressant :
http://energeia.voila.net/eolien/eolien_monde.htm
sur l'électricité éolienne dans le monde.