Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 21:12

Geneva MotorShow 2013 - Renault Zoe chargingDepuis quelques semaines, impossible sauf à vivre sur la planète mars de ne pas avoir vu au moins une publicité pour la nouvelle voiture électrique de Renault, la Zoé. Avec l'argument marketing massue : c'est une voiture électrique donc zéro émissions de CO2. Effectivement de prime abord, pas de combustible fossile donc pas d'émission de CO2, CQFD. Est-ce aussi simple ?

 

Je passe sur le fait que la fabrication d'une voiture émet en moyenne un peu plus de 4 tonnes de CO2, et un peu moins de 5 tonnes si on y ajoute la fabrication des pièces de rechange et le traitement de la voiture en fin de vie (d'après l'organisation internationale des constructeurs automobiles, l'ADEME donnant pour sa part 5,5 tonnes de CO2 par tonne de voiture, soit 7,2 tonnes de CO2 pour la Zoé), soit pour 200 000 km parcourus l'équivalent de 25g à 36g de CO2 par km (ce qui rappelle au passage qu'il vaut mieux mener les voitures jusqu'à leur fin de vie, d'un point de vue émissions de gaz à effet de serre, plutôt que d'en changer pour grappiller quelques grammes de CO2 par km). En terme de poids, la Zoé est une voiture "moyenne", le coût-carbone de sa fabrication doit donc se situer au voisinage de ce chiffre (si l'on suppose que la fabrication de la batterie ne conduit pas à des émissions déraisonnables, ce dont je n'ai pas la moindre idée mais est optimiste connaissant la durée de vie de la batterie). Mais la fabrication d'une voiture à moteur thermique émet tout autant, donc en jouant un peu sur les mots on pourrait effectivement à ce stade considérer que l'utilisation de la Zoé n'entraîne pas d'émissions de gaz à effet de serre. Là encore est-ce aussi simple ?

 

La réponse est évidemment... ça dépend !

 

J'avais écrit il y a 3 ans un petit article sur la structure de la production d'électricité en Europe, basé sur des chiffres de 2007. Si des changements ont eu lieu depuis, ils n'ont pas pu rebattre totalement les cartes entre les différents moyens de production, je vais donc considérer que les chiffres sont similaires, au moins pour les ordres de grandeur.



Belchatow power station 800px-20051029Supposons donc que j'habite en Pologne et que j'achète une Zoé. 91% de l'électricité polonaise est produite par... des centrales thermiques au charbon (à gauche la centrale de Belchatow), les 8% restant se partageant entre des centrales au fioul, des énergies renouvelables, des centrales au gaz, ... Hors, la production de 1 kWh d'électricité par une centrale thermique au charbon émet en moyenne... 1.2 kg de CO2 (chiffres de l'agence internationale de l'énergie). En ne tenant compte que des 91% d'électricité produite par des centrales au charbon (en supposant donc que le reste de la production n'émet absolument rien, ce qui est évidemment faux), 1 kWh polonais émet donc 1.1 kg de CO2. D'après les chiffres de Renault, la batterie de la Zoé a une capacité totale (neuve) de 22 kWh, ce qui lui permettrait 210 km d'autonomie, 100 à 150 km en cycle urbain d'après ce que j'ai pu lire ici et là dans des magazines automobiles, je vais donc considérer 150 km pour être optimiste. 1 km parcouru par une Zoé en Pologne émet donc... 161 g de CO2, soit très nettement plus qu'une voiture à moteur thermique de sa catégorie de taille (et ne comparons pas à une voiture hybride !). Mais ça évidemment le gentil automobiliste ne s'en rend pas compte, puisque ce n'est pas lui qui émet le CO2 mais la centrale thermique !

 

J'ai évidemment choisi ici un exemple caricatural, la Pologne étant le pays européen dont la production d'électricité dépend le plus des combustibles fossiles. (à noter que l'on arriverait à peu près aux mêmes valeurs d'émissions si l'on faisait le calcul pour la Chine).

 

Si je fais maintenant le même calcul pour "la moyenne de l'Europe", j'arrive à 67 g de CO2 par km (101 g en supposant une autonomie de 100 km au lieu de 150 km, ce qui est sans doute le cas avec la climatisation ou d'autres appareils gourmands en énergie). A titre de comparaison, les voitures en tête du palmarès 2012 de l'ADEME, tant pour les essence que pour les diesel, émettent environ 80g de CO2 par km et sont dans la même catégorie de taille.

 

Kernkraftwerk_Grafenrheinfeld_12.jpgFinalement, les seuls pays pour lesquels les émissions de CO2 de la Zoé sont significativement plus faibles que celles de voitures à moteurs thermiques sont les pays très nucléarisés, pour lesquels l'utilisation de combustibles fossiles dans la production d'électricité est faible (je passe sur les déchets générés par l'industrie nucléaire qui sortent du sujet de cet article). Ainsi d'après les chiffres 2012 de RTE, 1 kWh d'électricité produit en France émet à peine plus de 55 g de CO2 en moyenne (nettement plus l’hiver, lorsque les centrales thermiques tournent à plein régime). Le calcul conduit alors à un peu moins de 10g de CO2 par km pour la Zoé. Si l'on revient à la production européenne d'électricité, il n'y a guère qu'une poignée de pays pour lesquels les émissions de la Zoé sont effectivement inférieures à celle d'une voiture à moteur thermique de sa catégorie, dont effectivement la France. L'honneur est sauf, la publicité de Renault n'est donc pas "que" du greenwashing... du moins en France.

 

 

articles connexes :

 

* structure de la production européenne d'électricité

* place du charbon dans la production européenne d'électricité

* voiture électrique et production d'électricité

 

retour au sommaire thématique

Partager cet article

Repost 0
Published by D. - dans solutions
commenter cet article

commentaires

Martine 10/04/2013 03:29


La Zoé émet zéro polluant localement, avez-vous entendu parler de la pollution des villes ?


Par ailleurs, une Zoé associée à sa wall-box se charge uniquement hors pic de demande donc avec un mixe énergétique 0% pétrole ou charbon.


Enfin, si le nucléaire vous n'aimez pas il suffit de changer de fournisseur et de demander du 100% hydroélectrique et solaire et éolien et votre voiture (ainsi que votre maison) sera 100%
verte... Difficile d'en dire autant de votre diesel...


Et pour finir NON, les seuls pays où la Zoé est 100% propre même sans changer de fournisseur ne se réduit pas aux pays nucléarisés, renseignez-vous et vous verrez que de nombreux pays notamment
en Afrique mais aussi en Europe ont une énergie très majoritairement hydro-électrique.