Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 20:23
Il y a à peu près un mois, les députés américains et le gouvernement avaient pris des engagements rompant avec l'immobilisme de l'ère Bush dans le domaine de la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre, en particulier celles de CO2, et le réchauffement climatique. Ces engagements ont à peine un mois qu'ils commencent à être doucement rognés. Les chefs de la majorité démocrate à la chambre des représentants viennent en effet d'annoncer un certain nombre de freins à leurs ambitions :

  •  au lieu de 25% en 2025, la proportion d'électricité qui devra être produite à partir d'énergies renouvelables est ramenée à 20% en 2020.
  •  au lieu d'une diminution de 20% des émissions de gaz à effet de serre, cette diminution est ramenée à 17% en 2020 par rapport au niveau de 2005,  soit... tout juste un retour au niveau de 1990, alors que le protocole de Kyoto (que les USA ont signé mais pas ratifié), aurait demandé une diminution beaucoup plus notable.
  •  un marché du carbone devrait être mis en place, plus ou moins sur le modèle de celui existant en Europe. Initialement les permis d'émissions devaient être mis aux enchères, finalement au moins 35% des permis devraient être distribués gratuitement, diminuant d'autant les efforts des entreprises

Mais même avec ces concessions très importantes, le texte n'est pas sûr de passer... Le "pas en avant" américain était déjà timide, il se transforme doucement mais sûrement en sur-place. Et ce n'est une bonne nouvelle pour personne à quelques mois de la conférence de Copenhague et la négociation de l'après-Kyoto.


retour au sommaire thématique

Partager cet article

Repost 0
Published by D. - dans actualité
commenter cet article

commentaires