Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 20:16

L'U.S. Energy Information Administration (organisme indépendant émaricain publiant des statistiques dans le domaine de l'énergie) a publié il y a quelques semaines ses statistiques quant aux émissions de CO2 américaines liées au domaine de l'énergie (l'énergie prise ici au sens large, incluant par exemple les transports). Ces émissions représentent grosso modo 80% des émissions totales de gaz à effet de serre de ce pays. Et la nouvelle est plutôt bonne : pour la deuxième année consécutive, ces émissions sont en baisse, ce qui rompt avec la tendance de long terme des dernières décénies. La baisse en 2009 par rapport à 2008 est même relativement importante, avec -7% sur un an. (voir figure)

 

evolution emissions CO2 energie US

 

Après avoir atteint un plafond à 6 milliards de tonnes de CO2 en 2007, les émissions américaines sont ainsi redescendues à 5,4 milliards de tonnes environ, soit leur niveau du milieu des années 1990. (rappelons toutefois encore que les émissions liées au secteur de l'énergie ne représentent "que" 80% des émissions totales. Les 20% restant, constitués principalement des émissions de méthane et de NO2 sont quant à elles en hausse modérée, principalement du fait du secteur agricole).

 

Evidemment, la première réaction est de se dire "tant mieux si les émissions de CO2 baissent, mais c'est une baisse liée à la crise et elles repartiront de plus belle avec la reprise économique". C'est là que se situe principalement la bonne nouvelle. Certes, la crise économique a contribué à cette baisse des émissions de CO2. Mais pour un tiers seulement de cette baisse ! En réalité trois facteurs y ont contribué à peu près à égalité (voir figure) :

 

  • la récession économique : la baisse du PIB implique effectivement une diminution de la production industrielle, mais également de la dépense des ménages et donc du transport de marchandise. Entre 2008 et 2009, le PIB américain par habitant s'est contracté d'un peu plus de 3%. En tenant compte de l'augmentation de la population, on arrive dont à une contribution à la baisse des émissions de CO2 d'environ 3%.
  • une baisse de l'intensité énergétique de l'économie américaine, c'est à dire de la quantité d'énergie nécessaire à la production d'une quantité de richesse donnée.
  • parallèlement à la baisse de l'intensité énergétique de l'économie américaine, il y a également eu une diminution de l'intensité carbone de la production d'énergie, c'est à dire une baisse de la quantité de gaz à effet de serre émise pour produire une quantité d'énergie donnée. Cette amélioration a été apportée principalement par le secteur industriel et par celui de la production d'énergie. Pour ce dernier, l'origine de l'amélioration se situe dans un "verdissement" du mix énergétique, avec une baisse de la production par centrales à charbon (particulièrement émettrices) au profit à parts égales du gaz naturel (un peu moins émetteur), du nucléaire et de l'éolien. Dans le secteur industriel, l'évolution est la même avec moins de charbon pour plus de gaz naturel et de renouvelables.

causes baisses emissions co2 USA 2009

 

A l'heure actuelle, il est encore trop tôt pour savoir si cette tendance va se poursuivre à long terme. Cela dépendra surtout de la structure de la reprise économique. Si celle-ci se fait principalement dans le domaine des industries lourdes, fortes consommatrices de charbon et qui ont été le plus impactées par la crise, il risque d'y avoir un rebond marqué des émissions. Si elle est liée plutôt au secteur des services, cette tendance pourrait se poursuivre. A l'heure où j'écris cet articlen l'EIA prévoit plutôt un rebond des émissions de l'ordre de 3.2% en 2010 par rapport à 2009.

 

 

articles liées

 

projections 2010 de l'EIA : vers une forte hausse des émissions de CO2

objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre

 

 

 

retour au sommaire thématique

Partager cet article

Repost 0
Published by D. - dans actualité
commenter cet article

commentaires