Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 20:34
Hier, élections au parlement européen.

Je ne vais pas revenir sur les scores déplorables, honteux même, de la participation (43 % aux dernières nouvelles). Mais de nombreux commentateurs voient dans le résultat de ces élections un début de frémissement de prise de conscience écologiste au niveau européen, lié notamment à la thématique du réchauffement climatique et de l'effet de serre.















à gauche, le parlement européen sortant. A droite, le nouveau parlement (les résultats ne sont pas encore définitifs, mais ça ne devrait pas évoluer considérablement.
Si on regarde dans le détail (on ne se rend pas bien compte sur les graphiques), le nombre de député "verts" passe de 42 en 2004, soit 5,7 % des sièges, à 52 en 2009, soit 7,1 % des sièges et une augmentation marquée.

Plus de la moitié de ces députés verts ont été élus en Allemagne et en France.
Même si le poids de ces élus reste très relatif au sein d'un parlement dominé par les conservateurs et les libéraux sortants, on peut espérer qu'ils pourront encore un peu mieux faire entendre leur voix.
On peut également espérer que cette "vague verte" dans deux des grands pays de l'Union ne soit pas qu'un feu de paille mais la signature d'une vraie prise de conscience.

A l'avenir et aux nouveaux députés de nous le démontrer.


retour au sommaire thématique

Partager cet article

Repost 0
Published by D. - dans actualité
commenter cet article

commentaires