Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2009 2 17 /03 /mars /2009 20:10
Moi qui parlait hier de déforestation et de la forêt amazonienne, voilà que je tombe aujourd'hui sur un article plutôt inquiétant parlant de cette même forêt.

Pour résumer des scientifiques (une équipe internationale regroupant 41 laboratoires) viennent de publier dans la revue science un article traitant de l'effet que l'assèchement de la forêt amazonienne, dû au réchauffement climatique, pourrait avoir sur le bilan carbone de cette forêt. Leurs conclusions font froid dans le dos.

De manière schématique, moins d'eau et d'humidité implique une croissance plus lente des arbres jeunes (et donc une diminution de leur capacité à capter du CO2) et en même temps une mortalité plus élevée des arbres les plus vieux, qui relâche alors en se décomposant une part du carbone qu'ils ont piégé, sous forme notamment de méthane. La forêt non seulement ne permettrait plus d'atténuer le réchauffement climatique, mais elle pourrait même contribuer à l'amplifier ! Elle entrerait même dans un cercle vicieux : réchauffement → assèchement → émissions de gaz à effet de serre → réchauffement → assèchement → ...

D'après Ronald Neilson, un bio-climatologue américain, l'étude montre que les effets de la sécheresse dans la forêt amazonienne peuvent avoir un impact très significatif sur le bilan carbone de la planète.

Une raison de plus pour la protéger et en prendre soin...


retour au sommaire thématique

Partager cet article

Repost 0

commentaires